Le grand incendie de Bucket Place

by the MoonKillers

/
  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Le livre-cd contient tous les textes ainsi que des reproductions des photos au collodion humide représentant les héros de l'histoire.

    Includes unlimited streaming of Le grand incendie de Bucket Place via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 7 days

      €20 EUR or more 

     

  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €10 EUR  or more

     

1.
07:02
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
02:40
11.
04:12
12.
13.

about

Le feu a été vu à plusieurs miles à la ronde. Quand les secours sont arrivés, il n'y avait plus rien ni personne à sauver.
Dans l'ensemble, les gens tombaient d'accord pour dire que dix-huit personnes vivaient là.
Le premier prospecteur à y avoir mis les pieds, en 1848, s'était vanté d'avoir rempli un seau entier d'or en une journée. Pour cette raison, il l'avait nommé "Bucket Place", et le nom était resté. La nouvelle de la découverte de ce gisement avait vite attiré des dizaines, puis des centaines de curieux. La mine n'avait malheureusement pas tenu ses promesses, et après moins de deux ans d'exploitation, tout ce petit monde était reparti plus loin vers l'Ouest, où d'autres gisements semblaient plus prometteurs.
Seuls les frères Packson étaient restés, avec leur mère, qui était venue les rejoindre. Ils n'avaient eu que l'embarras du choix et s'étaient installés dans un ancien baraquement, continuant parfois à creuser les galeries, mais de moins en moins. Ils cultivaient ce qu'ils pouvaient, braconnaient un peu, troquaient les fourrures qu'ils récupéraient contre beaucoup de whisky et un peu du reste pour vivre, et cela leur suffisait.
Les années passant, tout un tas de gens les avaient rejoints, au gré du hasard la plupart du temps. Des vagabonds, quelques familles sans le sou, pas mal de racaille, surtout. La plupart finissaient par repartir, mais certains étaient restés.
Parmi eux, il avait John T.W. Tucker, le photographe grâce à qui on a à peu près pu mettre des noms et des visages sur les corps qu'on a retrouvés calcinés.

La cabane qui lui servait de laboratoire pour ses photo, et qui se trouvait un peu à l'écart des autres, c'est la seule chose qui n'ait pas brûlé. Dedans, il y avait cette boîte avec les quinze plaques, tout ce petit monde de Bucket Place immortalisé dessus.
J'étais arrivé le premier sur les lieux avec Bud. Je ne sais pas pourquoi j'ai pris la boîte. Bud serait là, il ricanerait en disant "Pour les beaux yeux de Lily, peut-être bien ?" Ouais, peut-être... Mettons... Mais au-delà de Lily, je crois que c'est toute la communauté de Bucket Place que je voulais sauver de l'oubli.
Avant l'incendie, ça jasait déjà pas mal sur Bucket Place, en ville. Il faut dire que ça ne rentrait dans aucune case, cette histoire-là : pas une ferme mais pas un village, pas non plus vraiment une communauté... Les vieilles pies de la pension Lawson s'en donnaient à coeur joie... oh que oui, ça jacassait, là-dedans. Tout un tas d'histoires avaient circulé sur leur compte, et alors après l'incendie, je ne vous raconte même pas tout ce qu'on a entendu...
Mais si on s'efforce d'être honnête, la seule chose qu'on puisse dire, c'est qu'on n'en savait rien du tout. Alors il reste ces portraits pris par John, les noms des gens, même si on n'est pas sûrs que c'était tous les vrais... Et le peu qu'on en savait vraiment.

credits

released May 1, 2019

Textes & musiques :
The Moonkillers
Céline Rungeard
Jacob Peroto

Enregistrement & mixage :
Géry Courty

Mastering :
RedSyncStudio

license

tags

about

the MoonKillers Aquitaine-Limousin-Poitou-Charen, France

contact / help

Contact the MoonKillers

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: L'arrivée
L'arrivée

Les mains au fond des poches et le froid derrière les bras, j'ai les pieds meurtris, mes orteils sont gelés.
Les pantalons usés couverts de poussière, cela fait des jours que je suis sur la route

Pour trouver un refuge, j'ai pris un raccourci.
Au fond d'une vallée, perdu, je l'étais.
Dans d'anciennes mines je me suis retrouvé.
Ce sera le bivouac.
Sous terre il fait moins froid !

Pourquoi ne pas rester ? Rien ne m'en empêchait. Profiter des entrailles de la terre, reposer ma carcasse. Loin du monde je préparais la seconde nui.t Sous terre il fait moins froid, mais on entend des bruits.

La nuit ne fut pas bonne, mais c'était décidé ! Ces mines seraient chez moi. Je vous entends fantômes ! Venez à moi fantômes Nous vivrons ensemble. Fantômes accueillez moi, sous terre il fait moins froid.?

Ce fut la troisième nuit Comme venant du gouffre J'entendis des craquements Dans ma tête ? Non ! Dehors ! Une silhouette s'avançait Elle était amochée Salement épuisée.
Le feu l'appela
Track Name: Des yeux qui brillent
Ce saloon ressemblait à tous ceux que tu connais, en un peu plus glauque peut-être. Ici se retrouvaient tous les gars du pays Des coureurs des bois aux chercheurs d'or

Du whisky de la poussière et des bas résilles C'était le saloon des yeux qui brillent Du whisky de la poussière et des bas résille C'était le saloon des cœurs qu'on pille

On venait ici par esprit grégaire Y retrouver une forme de civilisation On y jouait aux cartes, beaucoup. Et on y buvait aussi en mattant les danseuses Ceux à qui ils restaient un peu d'argent pouvaient monter avec les filles de Rosy

Du whisky de la poussière et des bas résilles C'était le saloon des yeux qui brillent Du whisky de la poussière et des bas résille C'était le saloon des cœurs qu'on pille

Souvent les habitués chantaient Rosy la plus belle fille du pays Rosy encore plus belle sans habits Aujourd'hui ce n'était plus vraiment le cas, non Ses girls avaient pris le relais

Du whisky de la poussière et des bas résilles C'était le saloon des yeux qui brillent Du whisky de la poussière et des bas résille C'était le saloon des cœurs qu'on pille

Il restait une perle au milieu de cette faune qui travaillait pour Cliff Lily, une gamine, un peu paumée. Beaucoup l'aimait en secret. Un seul avait déclaré sa flamme, en vain. C'était Samuel, l'héritier Collins Mais il ne baissait pas les bras.

Du whisky de la poussière et des bas résilles C'était le saloon des yeux qui brillent Du whisky de la poussière et des bas résille C'était le saloon des cœurs qu'on pille
Track Name: My name on the streets (me, Samuel Collins)
See me Walking up the streets. i got diamonds on my risk. You don't know i'm gonna teach. Shut up, i'm gone to do my speech.

I'm everyone says Hi ! You know me ain't gonna lie. I'm the ruler of the town. I'm the strong guardian of time.

I don't give a shit, I can do what I want. I'm allowed to do shit, most of you people can't. I'm the only one. Bitch ! You know i'm the king ! I can't see my hands Lord, I got too much rings.

This ain't my fault and you know it. It's been a long time we're into this. I do what i've learned (that) i can do. Ask Jesus if you want it to !

I don't give a shit, I can do what I want. I'm allowed to do shit, most of you people can't. I'm the only one. Bitch ! You know i'm the king ! I can't see my hands Lord, I got too much rings.
Track Name: Les filles de noces
Salut Étranger ! Viens un peu t'amuser Nous distrayons los Gringos Nous sommes les filles de noces

Ce soir là le fils Collins est en veine Il a déjà plumé tous les joueurs présents Et même défié le fils Cheyenne N'trouvant plus personne pour perdre son argent.

Vas-y payes-toi un verre ou une partie de poker On ne danse pas pour les gosses On est les filles de noces

Samuel veut passer la nuit avec Lily Non ? Peu importe ! Rien n'arrête les Collins Assise dans son coin, alerte, il y a Rosy Entendant les refus de la gamine

Ici on s'bat souvent Mais on sait se mettre sous l'vent On calme les molosses C'est nous les filles de noces

Le joyeux vacarme du saloon stoppa Au sol Samuel Collins foudroyé Son père sera prévenu de ce pas Et Rosy coupable sera renvoyée

Et si t'as plus un rond Faut arrêter l'biberon Cours jusqu'en nouvelle Écosse (Va attrape ta rosse) Nous sommes les filles de noces

Elle n'avait aucune autre solution Chez les Packsons elle se réfugierait A l'écart de la ville les chiens perdus étaient légions Les frères, dans la mine, tous ils accueillaient

On te connait une planque. C'est là que tous ils se tanquent. On dira rien au boss Juré ! c'est nous les filles de noces !
Track Name: Le roi du boniment
Un peu de vrai, un peu de faux Moi-même je ne sais pas vraiment Je suis toujours à la limite C'est moi le roi du boniment Ne me juge pas trop vite, l'ami En me traitant de charlatan Moi je vends l'espoir en bouteille Est-ce que tu peux en dire autant ?

La vie est sacrément injuste Pourquoi les noirs ? Pourquoi les blancs ? Les miséreux au bord des routes Les bien nourris, les bien portants ? Et si je n'ai pas le pouvoir De changer tout cela vraiment Moi je vends en bouteille l'espoir. Est-ce que tu peux en dire autant ?

Faut du bagou, crois-moi, mon vieux Pour pouvoir convaincre les gens Que mes sirops, mes élixirs Leur en donneront pour leur argent Je connais des recettes indiennes Et quelques unes de Grand-Maman Moi je vends l'espoir en bouteille Est-ce que tu peux en dire autant ?

Cheveux qui tombent, fièvre soudaine Mal de dos ou rage de dents Fatigue, douleurs neuves ou anciennes Faites confiance à mes onguents Pour guérir faut surtout y croire Se battre et regarder devant Moi je vends l'espoir en bouteille Est-ce que tu peux en dire autant ?
Track Name: La nuit s'en allait
Elle revenait de la ville La charrette des frères Packson C'était une journée sans vent Il faisait froid pourtant.

Les deux mules ne peinaient pas À tirer les effets de Lily Qui remplissaient tout juste une malle pas bien lourde.

La nuit s'en allait Ils avaient fuis sans bruit Ne pas laisser de traces Qu'Il ne la retrouve pas !

Une haie d'honneur ne l'accueillait pas Mais tous les cœurs étaient ouverts Rosy la prit dans ses bras. Elle serait à l'abri pour l'hiver.

La communauté l'aidera à faire face aux attaques du fils pervers. Elle ne retrouverai plus de place Grâce aux relations de son père

La nuit s'en allait Ils avaient fuis Sans bruit Ne pas laisser de traces Qu'Il ne la retrouve pas !
Track Name: The two brothers
They were known as the 2 brothers When you see one, you'll see the other Joseph was older Arthur was stronger

Always together life was hard into the wild

Arthur was a yahoo Jo was his dogtrainer He watchs over his little brother He watchs him because he knew What did happen at Mo's party

Jolene was Art only love She is sweet, she is kind She had golden dust on her cheeks And her smile was like a breath of spring

One night Jo was drunk Jealous he went to Jolene's house She was the sleeping beauty Now, she goes to an endless sleep. Now, she goes to an endless sleep. Now, she goes to an endless sleep. Now, she goes to an endless sleep.
Track Name: À couper au couteau
T'étais pas le mauvais gars, Nick Quand se dissipaient les brumes de l'alcool C'est que ce genre d'amour organique C'est un brouillard qui te colle À couper au couteau À couper au couteau

T' avais d'abord essayé la ville Nick Trop de monde, trop de tentations Et puis que devenaient tes fils, Nick Quand tu passais tes nuits en prison La rage au fond des yeux La rage au fond des yeux

Des années de mauvais hasard, Nick Ont creusé sur ton visages des sillons Depuis tout petit t'étais comme ça, Nick Pas le gars a gagner des millions Jamais au bon endroit Jamais au bon moment

Et puis t'as débarqué un beau matin Nick Les gamins collés aux jarrets Crevé par ton chemin chaotique Tu pensais juste faire un arrêt Prendre un peu de repos Prendre un peu de répit

Il en avait fallu du temps Nick Pour dompter le lion en cage Mais surtout une dans la clique Pouvait percer ton blindage Tu ne lui as jamais dit Non tu ne lui a rien dit
Track Name: La partie de trop
Tout Bucket Place est endormi Lentement se rapproche un ennemi Un nuage de poussière s'élève à l'horizon Seuls les chiens anticipent la confusion

C'est Samuel Collins qui s'en vient

La lumière métallique du petit matin Se reflète dans les réservoirs d'eau Des rêves humides de peaux de satin se font encore au creux des pageots. Mais Samuel Collins vient sonner le glas

«Lily ! Ton frère a joué hier Les gars veulent lui faire un plumage Tu sais comme j'aime ton corps (si) sage. Et on sait bien que tu n'es pas banquière» Samuel Collins a parlé.

Lily reste droite et fière, refusant le mariage Tout le monde sait qu'il veut marier Lily C'est la seule chose qui lui est refusée Alors Samuel Collins s'en retourne.

Il reste un mois pour payer la dette ..... Toutes les bourses du camp n'y suffiront pas Samuel Collins a laissé son fiel.

La journée est belle dans les collines Mais les cœurs restent tourmentés Pourquoi laisser le sort s'acharner Samuel Collins faut il l'éliminer ?

Il faut trouver une solution. Il y a toujours une solution.
Track Name: Le filon
Le Silence régnait sur le camp Des gamins, seulement les chants Contrastaient des la-mentations "Bon dieu ! Mais allez-vous vous taire ?"

Le silence régnait sur le camp Autour du feu plus aucun chant Le bonimenteur a une solution, une goutte suffit ! Lily n'est pas d'accord "Je ne le supporterais pas"

Les enfants ils crient et ils rient Les adultes n'ont plus l'énergie Mais Rosy les entend "C'est mon trésor !" Un éclat jaune brille dans la nuit.

C'est dans la main du plus petit qu'est apparue la solution Grosse comme sa paume, une pépite Annonce le début du filon

Et c'est à la lueur des bougies Que dans la mine ils sont rentrés. Le gamin n'avait pas menti. Ce soir ils s'endorment tous, sourire au lèvres et cœurs légers.
Track Name: La bagarre
Ce soir sur le Zinc du saloon j'ai fait rouler une pépite. Sors-moi ta meilleure bouteille, Cliff. Et pour les autres, c'est ma tournée. Même pour toi, Samuel Collins ! J'crois qu'tas des choses à oublier.

Hey ! Mais voilà ce bon vieux Nick ! L'alcoolo aux chaussures trouées On dirait bien qu't'as eu d'la chance, Nick ! La même pépite que l'autre traînée Mais la tienne est beaucoup plus p'tite Comme toujours c'est bien toi l'dernier.

Sois pas amer Samuel Collins Lily pour toi maintenant c'est du passé. Tu t'es fait mater par une fille Pour toi la partie est terminée

T'inquiètes pas pour moi et les filles et continue de te saouler Pour oublier qu'la mère des p'tits C't'à cause de toi qu'elle s'est barrée

Maintenant j'vois bien pourquoi Lily Parlait de toi comme d'un raté. je suis pas grand chose Samuel Collins Mais on dirait bien qu'suis le préféré.

Va pas trop loin, j'te préviens Nick Ou c'est moi qui vais t'arrêter.

Fais-toi plaisir, viens donc ici J'crois qu'on a des choses à régler
Track Name: Chacun son secret
À l'heure ou le feu se meurt, quand dehors plus personne ne demeure. Je sors de ma cabane profiter du silence qui plane. Mon clope allumé, mon regard vers ta fenêtre, je regarde un à un tes vêtements disparaître.

Tu ne sauras mon secret

Je me (le) dit en serrant les poings, que ta roulotte n'est pas si loin. Chaque soir lorsque je m'endors, je caresse ton ombre de la main. Et comme tu n'es pas devin, je te regarde te déshabiller

Tu ne sauras mon secret

À l'heure où le froid arrive, dans le cercle des âmes vives, la porte alors close, la bougie à ma fenêtre je pose. Dehors un rubis luit. Je sais qu'il m'attend chaque nuit.

tu ne sauras mon secret

Il ignore que je me laisse contempler, depuis les huit mois qu'il est arrivé. Il a tout de suite su où poser ses fesses dès sa première nuit à Bucket Place. C'est mûrement décidé, ce soir je vais le rejoindre. C'est ensemble que nous verrons le petit jour poindre.

Tu sauras mon secret

Cette nuit ne fut pas comme les autres Je n'allumai pas ma chandelle Je compris qu'elle état sortie de chez elle Son mégot m'indiquant le but, mes pas avançaient vers sa cahute Cette nuit sera désormais la notre. Cette nuit sera désormais la notre Tu ne sauras jamais mon secret Tu ne sauras jamais Mon secret Tu n'sauras jamais mon secret

Quand tu venais à moi à pas discrets Le tunnel de la mine a explosé Et tout Bucket Place s'est embrasé.
Track Name: Le dernier soir
Le feu a été vu à plusieurs miles à la ronde.
Quand les secours sont arrivés sur place, il n'y avait plus rien ni personne à sauver.
Les baraquement n'étaient plus qu'un tas de cendre et les derniers débris ont été recouverts de sable depuis longtemps.
C'est aussi le dernier soir au saloon où on a aperçu Samuel Collins vivant.

If you like the MoonKillers, you may also like: